Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au commencement il y avait BOB.

Au commencement il y avait BOB.

 

Et Bob dit :
 " Que les eaux et la Terre grouillent d'espèces, qu'il y ait des bêtes à plumes et énormément de nanas canons. "

Alors il se mit au boulot et créa la Terre, le ciel et le reste.
Tout ça en seulement six jours.                                                                             Six jours ! Félicitations, Bob.                                                                              
Pas étonnant que la vie soit un tel bazar.

  Et si Dieu n'était pas le vieux barbu qu'on imagine tous, mais un adolescent ordinaire ?
Un jeune paresseux, égocentrique et un brin obsédé.
Qui chaque fois qu'il tombe amoureux - et ça arrive souvent ! - provoque un désastre sans nom sur notre bonne vieille planète...

 

 

 

Le livre : A lire.

Nombre de pages : 350.

Ma note : 6,5/10

Mon avis : Alors, ce livre. Bon, il était pas mal, mais j'ai relevé cependant assez de points négatifs. Nous sommes donc partis pour un avis mitigé, mais qui s'opère tout de même avec plus de points positifs que de négatifs. Commençons par le commencement, l'histoire (sans mauvais jeux de mots ^^') : On suit Bob, un adolescent égocentrique, égoïste, et pervers ! On pourrait croire qu'il mène une vie normale, cependant détrompez-vous ! Bob n'est autre que le Dieu sur cette Terre. A chaque fois qu'il tombe amoureux, la météo se déchaîne, on assiste presque à l'apocalypse. A l'aide de son acolyte âgé, et surtout très opposé à Bob, ce dernier va créer toutes choses loufoques sur cette Terre, complètement disproportionnées. Il s'amusait bien, jusqu'au moment où Bob recontra Lucie, et tomba amoureux...
   Une histoire sympathique ? Très ! Je m'attendais à une histoire compliquée, étant donné que cette auteure n'était pas réputée pour faire les livres de dingues, eh bien en fait, j'ai été tout bonnement surpris que ce livre soit aussi fluide à la lecture ! Amusant, drôle par moment, histoire très originale (oui, ça change), on prend vraiment plaisir à le lire, sans voir les pages défiler ! Non vraiment, j'ai ressenti beaucoup de joie à travers cette lecture. Les personnages, même s'ils ne sont pas plus attachants que ça, nous permettent de vivre des moments riches et profonds en émotion. Néanmoins, j'ai été pris de coeur pour l'animal de Bob, un certain Eck... Dommage que cet espèce ne soit pas décrite plus que ça cependant. Je ne rajouterai rien de bon à ce livre. Lecture détente, plaisante, mais voilà. En effet, le livre possède une terrible lenteur. Pas d'action, que de l'amour, des piques de mots obscènes, une météo déchaînée, et des parties de poker space. Pfiou, étrange ! Rajoutons aussi que comme cité à l'instant, certains propos sont tellement sexuels qu'on en vient à être choqué/gêné. D'habitude, cet aspect ne me gêne pas plus que ça (non, non, je ne suis pas pervers :P), mais là, les mots sortent de nulle part, comme-ci l'auteure veut mettre un petit mot coquin d'un coup. Bref, débile. Je trouve aussi que l'auteure à des stéréotypes sur les adolescents vraiment (excusez-moi du mot) très cons. Non, vraiment, je suis obligé de dire ce mot, car on n'aime pas lire un livre dans lequel on nous critique, si ? Je reçois moi-même assez d'insultes comme ça. Arrêtons les amalgames ! Un peu d'euphémisme, je ne vous le cache pas, aurait été de rigueur. Bref, je trouve ça regrettable. Ensuite, on ne sait pas où habite Bob, et il est tellement agaçant qu'on a envie de le baffer !
  Un autre point m'a aussi beaucoup dérangé : La fin. Non mais c'est quoi ce charabia ? Je crois bien avoir à peine compris d'ailleurs, car en deux trois mouvements, on accède à la fin du livre, et à une conclusion en jus-de-boudin, trop glaciale, bizarre.
    Pour finir, Au commencement il y avait Bob fut une lecture plaisante et amusante, mais qui nous gêne par moments, et qui possède trop de longueurs.

BOB2-jpg

 

Bonne lecture !

Luna 13/09/2012 14:47

Honnêtement, j'avais lu tellement d'avis négatifs sur ce livre que je m'attendais à bien pire ! Au final, j'ai trouvé cette lecture assez agréable mais trop superficielle...
Et puis, j'ai trouvé l'idée de base (Dieu l'adolescent) tellement intéressante que j'ai été déçu qu'on ne s'intéresse qu'à son envie de mettre LUcy dans son lit.

Books-world 15/09/2012 20:27



Oh je suis tout à fait d'accord avec toi. Des points positifs, des points négatifs, mais trop de pensées perverses... Bref, moyen quoi !



Lili' 22/08/2012 20:41

Déjà qu'il me tentait pas vraiment avant, là il me tente encore moins ! peut être que je l'emprunterai à la bibliothèque histoire de, mais je ne pense pas l'acheter

Books-world 22/08/2012 23:17



Oui si tu n'es pas sûre de l'acheter, mieux vaut que tu l'empruntes!



Fanfoly 19/08/2012 22:53

J'aime bien la description de la 4eme de couverture :)

Amriri 03/08/2012 21:33

Je n'ai jamais lu de livres de Meg Rosoff jusque là mais celui là a plutôt l'air sympa et c'est pour ça qu'il est dans ma PAL :P Ton avis me donne bien envie de le lire pour me faire ma propre idée
!

Books-world 19/08/2012 21:26



C'est gentil :) !


Commentaire 2 - Concours.



Hélo 03/08/2012 16:35

Héhé. Non non, tu n'es pas pervers! ♥ :p